Remembering Fadel Iraki

1959 - 2020

Mercredi 1er Avril 2020, Fadel Iraki, homme d'exception et de valeurs, nous a quittés.
Aussi bien pour ses amis que sa famille, Fadel avait le coeur grand, très grand.
Ce site regroupera toutes les publications à la mémoire de Fadel Iraki.

"Un homme bon et libre nous a quitté. Fadel Iraki s'en est allé au petit matin. Il était mon frère. Il était incandescent d'humanité. Il me manque terriblement."

Abou bakr jamai

"كان شهما وكريما ويتمتع بأخلاق رفيعة ولا يتخلى عن أصدقاءه في أوقات الشدة، فقد جسد الصداقة بمفهومها النبيل"

Moulay Hicham

"De la tristesse ajoutée à la tristesse.
Ce matin, nous avons perdu un homme bien, un homme de culture, de combat. Un homme juste.
Mais moi, j'ai surtout perdu un ami."

Mahi binebine

"Triste nouvelle. J'ai connu Fadel Iraki au temps du Journal hebdomadaire (1997-2010), symbole de la presse indépendante au Maroc. Avec lui, Aboubakr Jamai et bien d'autres, nous avons mené ce combat sans frontières pour un journalisme libre. Salut ému et confraternel de Mediapart."

Edwy Plenel

"C’est d’abord d’un personnage que nous nous souvenons. Fort en gueule, bon vivant, généreux. Grand bourgeois et anticonformiste. Amateur d’art passionné.Il partageait avec nous tous, cet espoir d’un Maroc démocratique et juste."

Kenza Sefrioui

“Je suis effondré et ma tristesse est infinie. Il n'était pas seulement un ami, il était un frère. Fadel Iraqi : un seigneur, un vrai. Repose en paix l'ami.” 

Omar BrOUKSY

"Je dois, comme beaucoup d’entre nous dans la profession, et au-delà, énormément à cet homme d’exception. Je ne l’oublierai jamais, comme tous ces souvenirs indélébiles de moments partagés."

ali Amar

"Adieu Fadel, mon si généreux ami dont le souvenir restera à jamais dans nos coeurs. L'école de broderie et ses élèves garderont à jamais le souvenir d'un homme de conviction qui a toujours cru en un meilleur avenir pour ses jeunes et a toujours agit en conséquence."

Fadila El Gadi

يقال إن رأس المال جبان، وكان هو صاحب رأس مال شجاع. غادرنا مؤسسة "لوجورنال " لنؤسس "الأيام" وظل فاضل صديقا ودودا مترفعا عن السفاسف، إلى أن طويت صفحة تجربة إعلامية مسجلة في تاريخ الصحافة المغربية بمداد الشرف ومعها فاضل الاسم على المسمى

Noureddine Miftah

"Adieu mon frère, mon cousin, mon modèle, ma chaire, mon sang, c’est avec grande tristesse et douleur que je te dis à très vite, tu nous as fait rêver, rire, tu nous as amusé, tu nous as appris à militer, à croquer à pleines dents dans la vie merci le grand d’avoir existé."

Mehdi El Abbadi

"Nous avons perdu un grand homme avec un coeur où pour tout le monde il y avait une petite place. Le parrain de la presse indépendante... #Fadel #Iraki 💔"

@Leon_de_Medicis

"Intellectuel engagé, passionné d’art, Fadel Iraki a toujours cru en une presse dynamique et libérée. Il a réussi son pari avec le Journal Hebdomadaire. Un support qui avait un lectorat important il y a une dizaine d’années et que beaucoup regrettent avec nostalgie."

FAYCAL HOUARI